Titre : Kas Product


LES INTERVIEWS DU PROGRAMMATEUR : KAS PRODUCT (TRANS 1982 ET 1988)


Retranscription interview Kas Product

LE MENU COMMENCE APRES CETTE LIGNE

Émission diffusée le 31 Janvier 2014 sur Canal B.

 ➜ La page de KAS PRODUCT

AUTRES ARTISTES CITÉS :

Mona Soyoc
Marquis de Sade
Les Nus
Dick Tracy
Yargo
Ray Gelato's Giants of Jive
Blurt

EXTRAITS JOUÉS DANS L'ÉMISSION :

Never Come Back – Kas Product (Try Out, RCA, 1982)
So Young But So Cold – Kas Product (Try Out, RCA, 1982)
Pussy X – Kas Product (Try Out, RCA, 1982)

 

LE MENU FINI ICI

LE CONTENU COMMENCE APRES CETTE LIGNE

Jean Louis Brossard : Kas Product c’est un duo qui vient de Nancy, ils sont passés aux Trans au début des années 80, je crois que c'était en 82. C’était marrant parce qu’à Nancy il y avait une scène qui était plutôt portée vers l’électro. Nous à Rennes on était plutôt rock avec Marquis de Sade, Les Nus, etc. mais à Nancy il y avait un côté plus électro qu’on retrouvait déjà chez des groupes comme Dick Tracy, qui fera les Trans l’année d’après. J’ai connu Kas Product par l’intermédiaire de Gérard N’Guyen qui s’occupait des Disques du soleil et de l’acier, qui est un Nancéien et qui a sorti pas mal de disques. On avait reçu des 45T de Kas Product qui nous plaisaient bien et on les avait invité à Rennes avant les Trans Musicales. On avait fait un concert avec une exposition rue Nantaise qui était en plus la rue où j’habitais à l’époque. Je m’en rappelle il y avait un espèce de rideau, Mona Soyoc déchirait le rideau tout en chantant avec un couteau et Spatsz lui jouait des claviers.

   "C’était tout un petit monde, on se sentait tous un peu dans la même histoire, dans la même aventure."

Je les ai invité aux Trans en 1982 et ça avait super bien fonctionné. Ce sont des gens qu’on a revu pas mal à Rennes, ils faisaient un peu parti de notre petit monde. Il y avait Théo Hakola et Orchestre Rouge qui étaient basés à Paris, il y avait Affection Place et Carte de Séjour avec Rachid qui étaient à Lyon. C’était tout un petit monde, on se sentait tous un peu dans la même histoire, dans la même aventure. 


 © Gino Maccarinelli

Évidemment après deux ou trois albums (ils avaient signé chez RCA) ils ont splitté. Mona Soyoc est revenue pour les 10 ans des Trans en 1988. J’avais fait une soirée salle de la Cité où j’avais réinvité des artistes qui avaient traversé un peu l’histoire du festival, je me rappelle qu’il y avait Yargo, Ray Gelato’s Giants Of Jive, Ted Milton de Blurt avec quelques autres et Mona Soyoc qui était venue dans le cadre d'un projet solo qui n’a d'ailleurs pas duré. C’est un des seuls concerts qu’elle ait fait, puis j’ai appris aux Eurockéennes il y a 5 ans que le groupe c’était reformé et qu'ils tournaient. Ils seront bientôt à Rennes d’ailleurs.

LE CONTENU FINI ICI