Titre : Pere Ubu


LES INTERVIEWS DU PROGRAMMATEUR : PERE UBU (TRANS 1995 ET 1996)


Retranscription interview Pere Ubu

LE MENU COMMENCE APRES CETTE LIGNE

Émission diffusée le 11 Octobre 2013 sur Canal B.

 ➜ La page de PERE UBU 

AUTRES ARTISTES CITÉS :

David Thomas & the Two Pale Boys

EXTRAITS JOUÉS DANS L'ÉMISSION :

The Modern Dance – Pere Ubu (The Modern Dance 7", Hearthan, 1977)

LE MENU FINI ICI

LE CONTENU COMMENCE APRES CETTE LIGNE

Jean-Louis Brossard : David Thomas c'est avant tout le chanteur de Pere Ubu. J'ai connu Pere Ubu avec les premiers 45 tours, c'était sur Hearpen Records. Je me rappelle de 30 Seconds Over Tokyo puis il y a eu le premier album de Pere Ubu, The Modern Dance, qui est vraiment un chef d'oeuvre absolu du rock américain.

David Thomas, la première fois que je l'ai vu sur scène c'était à Amsterdam au Paradiso avec le Pop Group en première partie, ça a vraiment été un choc. J'adorais déjà la musique de Pere Ubu.

"The Modern Dance est vraiment un chef d'oeuvre absolu du rock américain."


 © Christophe Le Dévéhat 

David Thomas a une carrière qui début avec Pere Ubu, qu'il met ensuite en stand by afin de monter ses projets solos. Two Pale Boys, c'est un duo, un trompettiste et un guitariste, plus David Thomas qui jouait de l'accordéon et qui chantait. C'est un concert qui a eu lieu à l'Ubu pendant les Trans,

Chez David le son c'est super primordial... et c'est un mec qui aime jouer longtemps. C'est à dire que si tu le fais jouer 50 minutes de set, il tire un peu la gueule parce que lui, s'il peut jouer 1h30, c'est ce qui lui plaît. A un moment il commence un morceau je suis à l'Ubu sur le côté de la scène, je regarde ma montre je me dis : putain j'ai un groupe à faire démarrer au Liberté. Je pars en courant au Liberté, j'arrive par derrière, c'est assez facile d'accès, je présente le band qui monte tac et je reviens vite sur mon David Thomas. Quand je reviens (bon ça a quand même pris 10 minutes) et le morceau est toujours pas fini, donc j'ai pu me reprendre une petite dose de David. Puis comme c'était le dernier artiste à jouer j'ai même pu faire un rappel si mes souvenirs sont bons.

Ensuite il est revenu mais avec Pere Ubu parce que j'avais fait Pere Ubu à l'Ubu, pas aux Trans Musicales. J'ai deux très bons souvenirs de ces concerts, avec à chaque fois des musiciens différents. J'ai fait aussi Pere Ubu aux Trans, à la salle de la Cité. Alors là il faisait un peu la gueule parce qu'il était obligé de jouer 50 minutes et comme il y avait d'autres groupes après, il aurait bien aimé jouer plus longtemps, je le sais...

Je me rappelle une année, je crois que c'était pour les 25 ans des Trans, on a demandé à des gens s'ils avaient des anecdotes et on avait demandé à David Thomas. Il a dit une chose : "Les anecdotes, on en a que quand il se passe quelque chose qui ne va pas, quand il y a une galère une merde... là t'as une anecdote à raconter mais avec les Trans Musicales ça a toujours été nickel, c'était toujours parfait donc je n'ai rien d'autre à raconter que le fait d'avoir fait des bons concerts."

LE CONTENU FINI ICI