1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017

Mémoires de trans > Artiste

Ghostpoet

Origine : Royaume-Uni / Londres

Année de formation : 2009

1ère sortie : 2010

Ghostpoet
Ghostpoet

Genres

Hip Hop

Eléments principaux

DubstepElectronicaHip Hop

Eléments ponctuels

AfrobeatElectro-popRock

DATE(S)

> 2011

samedi 03 décembre 2011

La Cité

Texte programme

De son vrai nom Obaro Ejimwe, ce MC britannique d’origine nigériane incarne une valeur montante et déjà sûre du brit-hop. Proche de Dels, encensé par Mike Skinner (The Streets), Ghostpoet s’impose comme le digne héritier du maître Roots Manuva (ces atmosphères imprégnées d’anglicité) et du prodige Burial (cette mise en son). Et imagine un savant mélange de dubstep, d’électro et de hip hop, le tout baigné d’une insondable mélancolie. Déjà courtisé pour quelques remixes (Metronomy, Cocknbullkid...), auteur d’un album signé par Gilles Peterson sur son label Brownswood Recordings (Peanut Butter Blues & Melancholy Jam, nominé au prestigieux Mercury Prize), ce sage poète perce les coeurs, à la grâce d’un flow désabusé, posé sur des instrumentaux digitaux et diaphanes, comme jaillis d’un rêve éveillé.

Vous pouvez contribuer aux données du site en proposant des fichiers ou en laissant des commentaires sur des artistes, programmations ou photos.

Cliquez ici pour contribuer