1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017

Mémoires de trans > Artiste

L7

Origine : Etats-Unis / Los Angeles

Année de formation : 1985

1ère sortie : 1988

L7
L7

Genres

Indie Rock

Eléments principaux

PunkHeavy MetalIndie Rock

Eléments ponctuels

Hard RockPop Punk

DATE(S)

> 1994

vendredi 02 décembre 1994

Salle Omnisports

Texte programme

Le plus important ici, c’est de bien se rendre compte d’entrée de jeu que L7 n’est pas un groupe de filles comme les autres. Personne, ou presque personne, n’achète les disques de L7 pour les beaux yeux, ou que sais-je encore, de Suzi, Donita, Dee ou Jennifer. Rien de plus normal d’ailleurs car, outre les critères toujours subjectifs de beauté, il reste l’essentiel : avant toute chose, L7 est un groupe de rock. Un vrai, un pur, un dur. Bien sûr, pour en arriver là, les quatre demoiselles n’ont point chômé. Elles ont usé des hauts et des bas, elles ont tourné, changé de labels et de producteurs. Elles ont même enregistré quatre albums avant de tirer le gros lot. Certes, « Bricks Are Heavy », leur disque précédent, les montrait sur la bonne voie mais il manquait encore ce petit quelque chose. Avec « Hungry for Stink », en revanche plus aucun problème : treize morceaux incendiaires et décapants à faire passer Motörhead pour Duran Duran, les Dead Kennedys pour Take That et Joan Jett pour Dorothée. Et, après un été passé sur les routes américaines dans le cadre du Lollapalooza, sûr qu’elles seront au summum de leur(s) forme(s).

Vous pouvez contribuer aux données du site en proposant des fichiers ou en laissant des commentaires sur des artistes, programmations ou photos.

Cliquez ici pour contribuer