1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017

Mémoires de trans > Artiste

Lady Jane

Origine : France / Rennes

Année de formation : 1996

1ère sortie : 2000

Lady Jane
Lady Jane

Eléments ponctuels

Pop 60'sShoegazingSurf Rock

DATE(S)

> 2010

mercredi 01 décembre 2010

Le Chabada, Angers (Tournée des Trans)

samedi 04 décembre 2010

Le Normandy, Saint-Lô (Tournée des Trans)

samedi 11 décembre 2010

L'Etage

Texte programme

Avec une constance et une persévérance à la hauteur de sa passion musicale, le quatuor breton se consacre depuis près d’une décennie à la cause rock. Ce n’est pas un hasard si Lady Jane a choisi d’emprunter son patronyme à une chanson des Rolling Stones : à l’instar des jeunes Mick Jagger et Keith Richards fascinés par le blues, le groupe s’inspire d’une vision fantasmée de l’Amérique. Tantôt acoustique, tantôt carrément électrisé, leur blues rock en noir et blanc est souvent traversé par les mythologies US autrefois colportées par Nick Cave ou le Gun Club. Des fantômes qui viennent hanter une discographie désormais riche de cinq albums, et qui louvoient de plus belle au milieu de la foule lorsque, une fois sur les planches, Francky McButcher et ses acolytes font turbiner la machine à broyer le temps et les époques.

> 2007

samedi 03 novembre 2007

Salle municipale, Bazouges-la-Pérouse (Kaléidoscope)

jeudi 08 novembre 2007

La Carène, Brest (Tournée des Trans)

samedi 10 novembre 2007

Le VIP, Saint-Nazaire (Tournée des trans)

jeudi 15 novembre 2007

L'Olympic, Nantes (Tournée des Trans)

samedi 08 décembre 2007

Parc des Expositions - Hall 3

Texte programme

Si l’acte de naissance de Lady Jane remonte à 1996, les incarnations du groupe rennais ont varié au gré de ses rencontres et autres aventures soniques, des expérimentations en studio (trois albums au compteur, le quatrième attend de voir le jour) et des pérégrinations scéniques. Hier quatuor, puis binôme, c’est de nouveau à quatre qu’officient ces mauvais garçons épris de blues suintant autant que de psychédélisme planant, à classer entre le Q de Queens Of The Stone Age et le S de Sonic Youth. Soit à la lettre R, comme ce rock’n’roll qu’ils chérissent tant.

Vous pouvez contribuer aux données du site en proposant des fichiers ou en laissant des commentaires sur des artistes, programmations ou photos.

Cliquez ici pour contribuer