1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017

Mémoires de trans > Artiste

Mike Ladd

Origine : Etats-Unis / New-York

1ère sortie : 1997

Mike Ladd
Mike Ladd

DATE(S)

> 2000

vendredi 01 décembre 2000

Liberté Haut

Texte programme

Né à Boston à la fin des années 60, d'un père prêcheur et d'une mère prof, Mike Ladd se passionne très vite pour la musique. Il se fait remarquer au sein de Chimera, une formation punk rock, comme guitariste et performer. Mais l'importance des mots le plonge très vite dans le milieu du "spoken word" new yorkais au début des années 90 ainsi que dans celui du hip hop où il trouve enfin un équilibre entre musique et mots. Il traîne avec le possee de Rawkus, Company Flow, Anti Pop Consortium... Avec ses paroles engagées qui fustigent l'omnipotence de l'argent et des médias, il entraîne son auditoire dans la réflexion sur le sens de la vie. L'homme est excessif. Comme ses deux albums à la musique heurtée, parfois martiale. Entre rap et chant, Mike Ladd assène ses textes sur un son rock parfois acoustique mais définitivement ancré dans le courant hip hop, comme en témoignent les deux albums qu'il vient de sortir, en particulier son projet Infesticons - sur Ninja Tune - où il est accompagné de nombreux invités. Il est aussi prof dans une fac du Bronx, où il anime des ateliers d'écriture et enseigne la sociologie. Dans sa lutte pour une société plus juste, il avoue que cette activité a plus d'impact que sa musique car un dialogue, avec échanges et affrontements d'opinions, s'installe avec ses étudiants. Et pourtant, il est difficile de sortir indemne d'un concert de Mike Ladd...

Vous pouvez contribuer aux données du site en proposant des fichiers ou en laissant des commentaires sur des artistes, programmations ou photos.

Cliquez ici pour contribuer