1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017

Mémoires de trans > Artiste

Roken Is Dodelijk

Origine : France / Lille

Année de formation : 2006

1ère sortie : 2007

Roken Is Dodelijk
Roken Is Dodelijk

Genres

Pop-Folk

Eléments principaux

FolkPopRock

Eléments ponctuels

Hip Hop

DATE(S)

> 2009

samedi 05 décembre 2009

Le 4 Bis (Focus)

Texte programme

Il y a deux ans, certains d’entre vous avaient pu goûter au folk délicat et enjoué de Roken Is Dodelijk dans la mythique Ty Anna Tavarn, l’un des nombreux Bars en Trans. Depuis, les Lillois ont fait du chemin, publié un split single avec les babas barbus d’Akron/Family et un Ep bien à eux, rempli de chansons aux mélodies droites mais jouées de travers. Inventeur d’un concept fumeux (le roken roll), le sextet aligne les perles comme un Nick Drake plus joyeux qu’à l’accoutumée, comme un Belle & Sebastian des premiers jours. Stylophone, clarinette ou glockenspiel sont autant de délicatesses apposées sur des guitares mutines et des rythmes malins, pour des pop songs acoustiques, timides et un peu gauches. Mais qui vont toujours droit au coeur.

Vous pouvez contribuer aux données du site en proposant des fichiers ou en laissant des commentaires sur des artistes, programmations ou photos.

Cliquez ici pour contribuer