1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017

Mémoires de trans > Artiste

Tony Joe White

Origine : Etats-Unis / Nashville

Année de formation : 1968

1ère sortie : 1969

Tony Joe White
Tony Joe White

Eléments principaux

Blues RockBlues électrique

DATE(S)

> 1991

mercredi 04 décembre 1991

La Cité

Texte programme

« Down in Louisiana where the alligators grow so mean…. » 1969, on découvre la voix et le « swamp » de Tony Joe White dans Polk Salad Annie. Après ce tube, l'homme du Bayou aura plus de succès en tant qu’auteur que chanteur. Elvis Presley, Ray Charles, Isaac Hayes, Roy Orbison et bien d'autres, Tina Turner dernièrement, ont tous eu des hits signés T. J. W.

Rock, soul, blues authentiquement américain, il partage avec des gens comme John Fogerty le même enracinement dans ces musiques du Sud à la différence essentielle que seul Tony Joe pourrait vraiment revendiquer Born On The Bayou. Dans Closer To The Truth, l'excellent et bien nommé dernier album, on retrouve la veine intacte de cette légende vivante.

Vous pouvez contribuer aux données du site en proposant des fichiers ou en laissant des commentaires sur des artistes, programmations ou photos.

Cliquez ici pour contribuer


COMMENTAIRES

30.11.2011
luc a posté un commentaire

J'ai découvert TJW alors qu'il passait en disque pop au pop club en 68 je crois.Inutile de dire que lorsque j'ai appris qu'il passait aux trans....Sauf que je rentrais en clinique ce jour là pour me faire opérer le lendemain.J'ai fait un vrai ramdam auprés de plusieurs personnes et finalement ,de justesse et en signant une décharge j'ai pu y aller.Le retour à la chambre était moins tristoune