Mémoires de trans > Ressources > Les expositions > L'exposition Samuel Kirszenbaum

Titre : L'exposition Samuel Kirszenbaum


L'EXPOSITION SAMUEL KIRSZENBAUM 


Photos expo

Photo expo Samuel Kirszenbaum dans le Hall 5 aux Trans 2016

Texte présentation expo Kirszenbaum

 

L'exposition du photographe Samuel Kirszenbaum a été présentée dans le Hall 5 du Parc des Expositions pendant les Trans 2016. Portraitiste pour Libération et compagnon de longue date du festival, il y proposait une sélection de ses clichés pris au Trans depuis 15 ans. Ses instantanés illustrent autant de rencontres et de concerts qui ont été évoqués par Jean-Vic Chapus (So Film, Society), co-fondateur avec Samuel Kirszenbaum et Mathieu Zazzo du magazine VoxPop.

 

Textes : Jean-Vic Chapus      Photos : Samuel Kirszenbaum

 

Décembre 2006. Ne coupons pas les cheveux en quatre : la 28e édition des Trans nous a donné l’impulsion de lancer un magazine papier, VoxPop, entièrement orienté musique et société. Ce dernier paraîtra officiellement en octobre 2007. Cinq ans après il saura s’arrêter au bon moment. La raison à ce quinquennat sans possibilité de se représenter ? Ne dit-on pas qu’un groupe de rock donne son meilleur en pensant bien fort au manifeste de The Who – « Hope I die before I get old… » ?

 

Notre histoire de magazine a donc commencé au pas de course, entre deux Hall du Parc Expo. Objectif : ne rien rater de cette année où étaient programmés des artistes aussi flashant que Mickey Avalon, The Horrors, Cat Power, Justice ou CSS. Notre histoire de bande de potes à trois (« Le nombre magique… », si l’on s’en tient à la phrase de De La Soul), quant à elle, s’est également écrite en décembre à Rennes. Et cela remonte à bien avant 2006. Ici nous avons nos habitudes de « vieux » festivaliers, nos petits rituels. Nous avons surtout nos meilleurs souvenirs de musique qui se sont, presque tous, transformés en portraits. Parmi eux quelques toujours favoris dont Rodriguez, Den Sorte Skole, Cannibal Ox, DJ Mujava, Benjamin Clementine, Dakhabrakha, l’étrange Jacques et, bien évidemment, les Colombiens surréalistes de Meridian Brothers.

 

Pendant pratiquement quinze années, Samuel Kirszenbaum a photographié des OVNIS musicaux venus se poser à Rennes. Les portraits qu’il a produit ont été sans idée préconçue, ni plan de bataille. Au feeling et dans le feu de l’action. Il l’a fait pour VoxPop donc, mais aussi régulièrement pour le quotidien Libération. Tout ça dans des conditions de festivals. Dans l’urgence donc. Photos backstage, gros plan dans les espaces du Liberté réservés à la presse, images saisies en pleine action à cette heure tardive où les festivaliers ne sont plus que des corps qui dansent. Visages stressés, fatigués, excités et toujours dopés à l’adrénaline du live. Portraits plus ou moins posés devant la fête foraine servant de cadre assez photogénique aux abords du Liberté. A chaque fois la même conclusion : la musique est plus intéressante quand elle raconte une histoire, quand elle fait la part belle aux inconnus et quand elle ne s’inscrit que dans le présent. Que ces photos racontent également en creux nos meilleurs souvenirs de photographes, journalistes et amis est aussi un bonus non négligeable. 

 


Index des photos de l'expo Kirszenbaum

 

Acid Arab

 

Benjamin Clementine

 

Cannibal Ox

 

Cat Power

 

DakhaBrakha

 

Den Sorte Skole

 

DJ Mujava

 

Jacques

 

La Gale

 

Meridian Brothers

 

Mickey Avalon

 

Sixto Rodriguez

Stromae

 

The Horrors

 

Yuksek